Previous month:
décembre 2009
Next month:
février 2010

Réunion du SATPM (Syndicat Automnome du Transport de Personnes en Moto)

Une réunion d'information se tiendra Mardi 2 février 2010 à 15h au DUVEL CAFE, 22, rue de Dunkerque 75010 Paris (à coté de la Gare du Nord) afin de vous présenter notre syndicat.

"Le but de cette réunion est, d'une part, de vous présenter les membres du bureau et la façon dont notre syndicat fonctionnera, d'autre part de vous informer des actions que nous allons mener en faveur de notre profession, et de répondre aux questions que vous pourriez vous poser quant à l'utilité et le besoin d'avoir un, ou plusieurs syndicats nous représentant.

Beaucoup d'entre vous on surement deja entendu courir beaucoup de bruits à ce sujet, il est important que chacun sache de quoi il en retourne exactement, et, surtout, que nous ayons tous en vue que seul le fait de nous unir nous permettra de faire avancer les choses."

Syndicat Autonome du Transport de Personnes en Moto
mail:
contact.satpm@gmail.com
web: www.satpm.fr


L'analyse de Maitre Dahan concernant les moto-taxis face à la loi de développement et de modernisation des services touristiques

"Cette situation (Interdiction d'être en situation de recherche de client et les sanctions encourues) apparaît évidemment très préjudiciable à l'économie en général.

D'une part en ce qu'elle limite la création d'un marché très porteur, qui est celui du transport rapide de personnes à la demande.

D'autre part parce qu'elle s'attaque frontalement à une activité économique qui représente un poids très important dans l'économie actuelle. Les clients des motos-taxis l'utilisent pour gagner un temps précieux qu'ils perdraient autrement en temps d'attente.

  • Savoir qu'on peut être à Orly en 20 minutes même aux heures de pointe permet de prolonger ses rendez-vous.

  • Savoir qu'on peut traverser Paris en 15 minutes quoi qu'il arrive permet également de multiplier les rendez-vous ou les activités professionnelles.

Surtout compte tenu de la politique des transports dans Paris, qui a saccagé le flux de circulation dans de multiples quartiers...

Enfin, cette loi n'est aucunement orientée vers l'utilisateur, dont on pourrait s'attendre qu'il soit le principal intéressé d'une réglementation. Pour preuve, le fait qu'aucune obligation particulière ne soit posée pour réglementer le droit de conduire à titre professionnel un engin à deux ou trois roues sans carrosserie... (Rappel : les scooters tricycles ne sont pas soumis à l'obligation de permis moto et peuvent être utilisés avec un simple permis "B"). Il s'agit clairement d'une loi protectionniste, visant à conserver le monopole des taxis. Mais ce monopole ne durera pas éternellement. Il est amené à se dissoudre sous la pression cumulée de l'Union Européenne et des groupes professionnels nouveaux.

J'en veux pour preuve ultime de la maturité de cette profession, la création du Syndicat National du Transports de Personnes à MotoSyndicat Autonome du Transport de Personnes à Moto , syndicat créé à Paris le 25 janvier 2010 pour répondre aux besoins de cette profession, et organiser les revendications professionnelles.

Du travail législatif en perspective... ".

par Ariel DAHAN, Avocat au barreau de Paris
Cabinet Dahan, Dahan-Bitton & Dahan

Lire tous l'article ICI

Source: www.net-iris.fr


Le transport à moto demarre timidement sur la Côte d'Azur

De l’aéroport de Nice à Cannes, cette alternative au taxi séduit certains hommes d’affaires. Mais peine à prendre son essor.

Grosse cylindrée de 1 200 cm3, un seul siège passager, un casque avec micro intégré, un bagage stocké à l’air libre... Non, vraiment, le deux-roues de Milenko Galo n’a rien d’un taxi. D’ailleurs, ne dites surtout pas « taxi » ! Appellation réservée. Il s’agit là de « transport de personnes à moto ». Une activité originale, mais qui démarre timidement sur la Côte d’Azur.

En 2008, seules deux sociétés du genre étaient référencées à l’aéroport de Nice. Avec le petit dernier, le M4U (« Moto-cab for you ») de Milenko Galo, cela en fait 7... pour à peine plus de motos. Seule Easy-Moov parvient à assurer un service « 7 j/7, 24 h sur 24 ».

Reste que ces motos opèrent sur tout le département, voire au-delà. Et peuvent rendre de fiers services. « L’autre jour, un client francilien a fait son « baptême », de l’aéroport de Nice à Villeneuve-Loubet, rapporte Milenko Galo. Il pleuvait. Il y avait des bouchons. Mais on a mis 20 minutes. Il m’a dit : Sans vous, je n’aurais jamais eu mon rendez-vous ! »

Lire la suite ICI.

Source: Club Eco - Groupe Nice Matin - Christophe Cirone


Chauffeur avec moto à Bordeaux - EMC 2 roues

[...] Depuis mai 2008, Michel et son épouse Catherine, venus de la région parisienne, ont créé sur l'agglomération bordelaise une activité de « transport de personnes à titre onéreux ». Leur jeune société, Emc2roues (1) a rejoint les deux autres déjà sur la place (Tramoto et Bordeaux moto transport).

Ce type de transport s'est d'abord développé en région parisienne. Parfois de façon anarchique. Michel et Catherine Edaine ont voulu éviter cet écueil en se situant par anticipation dans le cadre de la loi votée l'été dernier, qui a comblé un vide juridique, mais dont tous les décrets d'application n'ont pas encore été publiés. Emc2roues s'est imposé des contraintes en matière d'expérience dans le pilotage, d'équipements, d'assurance. [...].

Lire la suite ICI.

Source: www.sudouest.com