Previous month:
juillet 2008
Next month:
octobre 2008

Christian Audigier lance son salon et deux marques

Audigier Jamais en panne d’idées, le créateur de Von Dutch et Ed Hardy initie son propre salon professionnel. Baptisé "When I Move You Move", celui-ci se tient du 25 au 28 août à Las Vegas au Palace Hotel Caesar.

Sur place, les boutiques fans de ce Français devenu prince de la mode aux États-Unis pourront passer commande auprès des nombreuses marques qu’il a créées et de celles qu’il diffuse. Et leur nombre ne cesse de croître : Ed Hardy, Christian Audigier, SMET lanée avec Johnny Hallyday, Crystal Rock, Paco Chicano, Rock Fabulous, C-Bar-A ou encore Savoir Faire... Et ce n’est pas tout, puisque deux nouvelles marques vont être présentées durant le salon "When I Move You Move". Leurs noms : Evel Knievel et Deathcryption.

[Lire la suite... sur le site Fashionmag.com]


Maucaillou N°2 année 2003

Maucaillou Nouvelle rubrique dans ce blog pour vous faire partager les vins que j'ai pu déguster à diverses occasions et que j'ai particulièrement apprécié. Autre intérêt, ces notes vont me permettre de garder, dans le temps, une base de donnée de mes vins préférés. Et bien sur, vos conseils et avis sont les bienvenus.

Ce Samedi à l'hotel Hayatt, nous avons dégusté autour d'un déjeuner très sympa, un Maucaillou N°2 millésime 2003 - Moulis en Médoc.

Voici la description effectuée sur le site internet Moulis.com: "Les vins du chateau Maucaillou ont une belle couleur, sont riches en tanins, d'une puissance arômatique subtile et fruitée, généreux et corsés. Ils sont "longs en bouche" avec une bonne aptitude au vieillissement."

Budget autour de € 40,00 à la carte.


Motocab: Mr Hervé rappelle les prévisions du groupe pour les prochains exercices

Suite à l'introduction en bourse de la société Motocab dont j'ai parlé ICI et , Philippe Hervé,  PDG de motocab et DG d'Assya Capital, rappelle les prévisions du groupe pour les prochains exercices: "Nous visons un chiffre d'affaires de 1,8 ME et nous afficherons sans doute une perte nette de 1,2 ME, liée aux investissements et aux développements. En 2009, nous comptons atteindre 13 ME de CA avec un résultat à l'équilibre. En 2010, nous visons 27 ME de CA pour un résultat de 2,3 ME."

Le dirigeant ajoute: "Les investissements nous permettent d'agrandir le parc de motos mais aussi de structurer la société, à la fois sur le plan informatique, ainsi qu'au niveau des outils de géolocalisation des motos. Lorsque nous avons repris la société, elle n'était pas du tout organisée en terme de procédure.

Pour  voir l'interview dans son intégralité, cliquez ICI.


Les motos-taxis devraient être réglementés prochainement

Moto_taxi_08 Ils sont plusieurs centaines à circuler dans la capitale et les grandes villes de province, et ce sans aucun contrôle spécifique. Selon nos informations, le ministère de l’Intérieur s’apprête à mieux encadrer l'activité des moto-taxis.

SUR DES CHAPEAUX de roue. C’est dès la rentrée que le ministère de l’Intérieur a prévu, selon nos informations, de s’atteler à la réglementation des motos-taxis. Il y a urgence. Car le secteur, en pleine croissance, souffre d’un sérieux vide juridique.

Une activité qui explose.
Apparus pour certains il y a plus de vingt ans dans la capitale, les motos-taxis ont mis deux décennies à s’installer dans le paysage.

Aujourd’hui, ils seraient entre 150 et 300 à Paris, les autorités avouant ne disposer d’aucun chiffre officiel. La plupart sont des indépendants, seules quelques entreprises se détachant du lot. Patron d’un des leaders du secteur, Philippe Hervé est très optimiste. Sa société, MotoCab, est entrée en Bourse le 30 juillet. Une introduction certes faite sur le marché libre, réservé aux toutes petites structures. Mais c’est un début. D’autant que, parmi les actionnaires, figure un de ses fidèles clients : le chanteur et comédien Patrick Bruel. MotoCab s’attend à voir son chiffre d’affaires multiplié par sept d’ici l’an prochain pour atteindre 13 millions d’euros en 2009 et 27 millions en 2010.

Une réponse à un réel besoin. Ce succès, que partagent des entreprises comme City Bird ou Skoot, tient à une demande en plein boom. Tout d’abord parce que la capitale manque de taxis. « Le nombre de taxis à Paris n’a pas évolué depuis quinze ans. Ils sont quinze mille », soulignait au printemps Michèle Alliot-Marie dans nos colonnes (nos éditions du 28 mai). Mais aussi et surtout parce que, pour les clients, le deux-roues est synonyme de sérieux gains de temps.

Une réglementation spécifique. En matière de moto-taxi, « nous sommes face à un vide juridique », soulignait sans ambages le préfet Pierre Chassigneux, dans son rapport sur les taxis, remis au printemps au gouvernement. Et pour cause : alors que les taxis « à quatre roues » possèdent une licence et sont scrupuleusement contrôlés par les pouvoirs publics, rien de tel aujourd’hui pour les deux-roues. Ces derniers ne font en effet l’objet d’aucun contrôle particulier, tant d’un point de vue technique qu’au niveau de l’assurance. Et c’est avant tout à cela que le gouvernement entend répondre. Selon nos informations, le ministère de l’Intérieur se penchera donc sur deux points prioritaires à la rentrée : l’assurance, l’objectif étant de vérifier que chaque pilote est en règle ; et s’assurer de la solidité et du sérieux de l’ensemble des entreprises du secteur et des pilotes qu’elles emploient. Cela devrait passer par une autorisation préfectorale de l’activité, aujourd’hui inexistante. Des contraintes que les professionnels eux-mêmes appellent de leurs voeux. « Nous réclamons une réglementation qui permettrait de s’assurer du sérieux de l’ensemble des acteurs du secteur », confirme Philippe Hervé.

Source: Le Parisien - Olivier Aubry


Question conso: motos ou taxis? JT de 20H sur FR2

Fr2_20h Après le reportage sur les Taxis-moto au 20 heures de TF1 (ICI), c'est au tour de France 2 dans l'edition du 2 Aout à 20h dans sa rubrique "Question conso" de faire un comparatif entre les taxis classiques et les taxis moto en terme de temps et de prix.

Trajet Paris - Aéroport Roissy CDG

Taxi moto - 35 minutes - 75 € / Taxi - 55 miniutes - 54 €

Trajet Paris - Aéroport de Orly

taxi moto - 30 minutes - 55 € / Taxi - 45 minutes - 35 €.

Pour voir le reportage en vidéo, cliquez ICI (Edition du 02 Aout 2008).